Pourquoi débuter une routine capillaire pour cheveux crépus ? Quels produits utiliser ? Quand peut-on la commencer ?

J’étais assez mitigée sur le fait de  traiter ce sujet, parce que vous retrouvez un peu partout sur la toile (j’en donnerai ma main à couper) et il y a un peu de tout et n’importe quoi. Certaines blogueuses ou Hairloveuses s’accordent pour vanter les mérites de tel ou tel produit alors qu’on n’a pas toute la même texture de cheveux et pas les mêmes petits soucis non plus.

Mais en  fin de compte l’objectif de cet article est d’être du conseil car certaines d’entre vous sont sûrement un peu perdues parmi ces tonnes  d’informations à trier et ne savent pas forcément par où commencer, je pense surtout aux débutantes qui ont eu le courage de se lancer dans cette aventure palpitante. Et pour tout vous dire j’étais dans ce cas, il y a quelques mois. Eh oui ! Ce n’est qu’en Avril 2013 que j’ai enfin trouvé la routine capillaire (RC) qui répond le mieux aux caprices de mes cheveux.

 Comment j’ai commencé ?

C’est tout bête. Un samedi après-midi après ma matinée de cours, je suis allée chez une copine qui était en train de faire ses masques et elle en a profité pour s’occuper de mes cheveux. A prime abord, je n’étais pas forcément convaincue, parce que pour moi shampooing + après-shampooing suffisaient amplement. Errare. Surtout qu’après j’avais les cheveux hyper secs et cassants, et j’avais beau utilisé tous les hydratants possibles. Le résultat était toujours le même. Et pour ne pas arranger les choses ma copine, employait des termes qui m’étaient totalement inconnus et surtout «  routine capillaire ?!!!!! »

 Qu’est ce qu’une routine capillaire ?

On peut définir  routine capillaire (RC), comme  un ensemble d’habitudes, gestes et pratiques que l’on va adopter et répéter pour prendre soin de ses propres cheveux tous les jours  quotidien, mais aussi chaque semaine et/ou mensuellement. Et tout ça dans le but d’avoir des super beaux cheveux. Peu importe vos origines, toute femme peu avoir de magnifique cheveux mais pour cela nécessite d’être rigoureuse, assidue, et que vous vous fixiez des objectifs à atteindre (comme quand on fait un régime). Dans mon cas, il m’a fallut cinq mois pour reprendre mes cheveux en main (peu importe la longueur des cheveux si l’entretient ne suit pas ils seront en mauvais état) et environ deux à trois mois pour trouver les produits qui conviennent vraiment à mes cheveux.rc_v

 Quand commencer ?

Dans l’idéal ce serait au plus vite, cela dit je pense qu’il faut que l’envie vienne de vous et que vous ressentiez ce besoin de prendre soin de vos cheveux.

Si vous avez une super  bonne amie, coquette et tout,  comme moi, le déclic se fera rapidement. Et je vous assure qu’une fois lancée vous ne ferez même pas marche arrière, car les résultats sont visibles dès le démarrage, le peigne est votre indicateur. Je veux dire par à que si vous avez les cheveux cassants en générale et qu’à chaque fois que vous vous peignez vous retrouvez avec une touffe de cheveux dans le peigne et qu’après votre premier soin, vos cheveux sont déjà en meilleure santé, ce qui se traduit par une touffe  moins conséquente.

 Quels produits utiliser pour construire sa routine capillaire ? 

Je dirais d’abord qu’il ne faut pas se laisser pousser par une fièvre acheteuse car cela représente quand même un investissement colossal donc n’acheter pas tout et n’importe quoi. Tout d’abords, il faut :

Repérer le(s) problème(s) : mauvais gestes et mauvais traitements, notamment avec les peignes et utilisation de produits chimiques aux effets néfastes.

 Déterminer la nature de vos cheveux(finss, épais, secs ou gras): Cette étape est primordiale pour savoir par la suite quel produit est le plus adapté à vos cheveux.

 Maintenant à vous de jouer en commençant à vous construire une routine de base. 

Néanmoins sachez qu’une routine se compose comme suit (ce n’est qu’un exemple un à deux produits par catégorie suffit) :

 Image_produits copie

Avant de dormir, n’oubliez pas de protéger vos cheveux à l’aide d’un foulard ou d’un bonnet en satin.

Pour résumer :

Au quotidien : Démêler vos cheveux après avoir ôter votre bonnet en satin, avec un peigne à larges dents en partant des pointes puis en remontant vers les racines.

L’avantage du peigne à larges dents vous permet de démêler vos cheveux en limitant d’une la  casse, et de deux sans vous faire mal. Puis mélanger à votre crème hydratante votre huile capillaire et masser doucement votre cuir chevelu et répartir communément sur vos cheveux. Insister sur les pointes. Puis utiliser une brosse à poils de sanglier pour bien répartir les produits sur l’ensemble de votre chevelure.

 

Une fois par semaine : Faire un prepoo, cette étape consiste à passer une huile essentielle sur vos cheveux pour les nourrir. Le prepoo intervient avant le shampooing. Après avoir laver vos cheveux, faites un soin profond pour hydrater, nourrir et réparer les dommages de la semaine. Il est tout a fait possible de dormir avec votre soin (à éviter de préférence si c’est une « DEEP CONDITIONER » synonyme de maux de tête horribles). Après avoir sécher vos cheveux, hydrater les comme vous le faites chaque matin.

 NB : Le prepoo peut très bien se faire après avoir enlever vos tresses vous votre tissage, histoire d’apaiser votre cuir chevelu.

 MG_bonnet_perr_grand_petitUne fois vos cheveux lavés à l’aide d’un shampooing clarifiant/ purifiant pour débarrasser le cuir chevelu de toutes les impuretés. Puis faites un soin à base d’huile(s) chaude(s) (chauffée(s) 30s à 1 min au micro-ondes) pour protéger vos cheveux. 

Et coiffer vous comme vous le souhaiter.

 402717_petitDans une RC l’utilisation du fer à lisser doit rester occasionnelle pour limiter la casse de vos cheveux. Utilisez  le sérum réparateur lissant de Fantasia IC  pour  protéger vos cheveux.

 

N’hésitez pas à bous faire partager votre avis dans les commentaires.

 

Jessy D.S. de Tribu Ebène

 

Poster un commentaire


huit − = 7